}
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Code promotionnel
www.bushidoshop.com
5.0www.bushidoshop.com4.66

NOMEN TENGU KURAMA ITATSUKI

(Code: tengu itatsuki)

Information complémentaire
Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
89,00 €116,47 $
Ajouter au Panier
NOMEN TENGU KURAMA ITATSUKI
Nomen tengu kurama itatsuki
Original Masque traditionnel japonais 
de décoration d'intérieur
issu
du théatre traditionnel japonais Nô.
Composition: céramique
Dimension:200x120x300mm
A accrocher dans votre plus beau intérieur!
Expédié avec sa boite japonaise d'origine
天狗TENGU:les tengu  sont des dieux (kami) mineurs du folklore japonais.
Ils font partie des traditions de la plupart des religions japonaises,
le shintoisme et le bouddhisme, où ils sont classés comme marakayika.
Zoomorphes comme la plupart des kami, ils sont représentés sous forme de corbeaux.
Ils sont parfois associés aux dieux Saruta-hiko, Susano-o, et Garuda, divinité bouddhique ailée.
Parce qu'ils vivent dans les montagnes (surtout les yamabushi tengu)
il arrive qu'on les confonde avec les yama no kami, représentés comme de grands arbres,
qui sont les protecteurs des montagnes. Les tengu sont un sujet populaire de l'art, du théâtre,
et de la littérature japonaise.Les tengu sont de deux types : karasu tengu qu'on peut reconnaître à sa tête et son bec de corbeau, et le konoha tengu (konoha tengu ou yamabushi tengu) au long nez qui ne conserve du corbeau que les ailes. Ce dernier type de tengu porte souvent un éventail de plumes dans une main. À cause de son long nez, il est associé à la divinité Saruta-hiko  qui possède le visage d'un singe. Les masques de tengu jouent un rôle très important dans les fêtes religieuses japonaises comme O-Bon par exemple.
On peut reconnaître les tengu à leur très long nez et leur peau est souvent rouge.
Selon une tradition non authentifiée, cette particularité physique est inspirée par les nasiques d'Asie du Sud-Est.
(source libre wikipedia)
BushidoShop

Partager

Partager